Le pot-au-feu : Plat ancestral aux multiples vertus

Souvent on me demande si le pot-au-feu (potée lorraine par chez moi) est bon pour la santé !

Et je réponds… c’est excellent !


Car ce dernier est sans doute l’un des plats les plus complets et les plus sains qui soit !


Il apporte à l’approche de l’hiver, un réconfort chaleureux, et ont l’avantage d’être extrêmement digestes.


Pour l’histoire, au 18ème siècle, on trouvait des «bouillons», composés à base de viande et de légumes. Ce mets était servi pour restaurer les forces affaiblies.


Aujourd’hui ce plat traditionnel revient au goût du jour, à l’opposé de la cuisine rapide proposée par les sushis et fast-food.

Les apports nutritionnels reconnues depuis l’Antiquité !


Les bouillons à base d’os sont riches en calcium, magnésium et phosphore, sous forme très assimilable. On y trouve aussi la présence de glucosamine et de chondroïtine, indispensables à la santé de nos articulations.

Quant aux bouillons de légumes, ils sont bourrés de vitamines et de minéraux.


Les vertus curatives :


Les bouillons, qu’ils soient ou non carnés, possèdent de véritables vertus curatives. Pour les affections hivernales comme le rhume, le bouillon aide à renforcer les défenses immunitaires et à lutter contre les infections. Et il s’avère être une solution de réhydratation idéale, en cas de gastro-entérite.


Lorsque le bouillon d’os se gélifie en refroidissant, c’est qu’il contient du collagène, excellent fortifiant des os, cheveux et ongles, qui aide à lutter contre l’arthrose.

Une recette simple aux saveurs inimitables :


LE POT-AU-FEU TRADITIONNEL



Les ingrédients pour 6 à 8 personnes

1,2 kg de viande de bœuf à braiser

6 carottes

6 navets

3 blancs de poireaux

2 oignons

8 pommes de terre

1/2 chou vert

1 bouquet garni, sel, poivre


La recette du pot-au-feu

Mettez la viande en cubes dans une grande cocotte, couvrez d'eau froide et portez à ébullition 3 min. Égouttez et rincez la viande. Remettez-la dans la cocotte avec le bouquet garni, 3 l d'eau et du poivre. Faites cuire 1 h 30.

Épluchez les carottes, les navets et les oignons.

Coupez les premières en rondelles, les deuxièmes en cubes et les derniers en 4 quartiers. Détaillez les blancs de poireaux en gros tronçons. Ôtez le trognon du chou, coupez-le en quartiers et rincez-les.

Ajoutez les légumes dans la cocotte, salez et faites cuire 1 h. Ajoutez les pommes de terre pelées et coupées en deux ou en quatre et faites cuire encore 30 min.

LE POT-AU-FEU VEGAN

Remplacez la viande par du seitan, une préparation protéinée à base de blé (magasins bio), coupé en cubes et légèrement revenu dans l'huile d'olive : sa texture ressemble à celle de la viande et sa teneur en protéines est la même.

LE POT-AU-FEU ALLÉGÉ

Choisissez des morceaux plutôt maigres, comme la macreuse et le jarret. Traditionnellement, en effet, le pot-au-feu est préparé avec des morceaux plus ou moins gras : gîte, paleron, jumeau (épaule), plat de côtes...

LE POT-AU-FEU RICHE EN FER

Parsemez le plat de persil frais ciselé pour optimiser l'assimi­la­tion du fer présent dans la viande. Riche en vitamine C, il optimise l'absorption du fer par l'organisme. Mais attention, ça ne fonctionne pas si on ajoute du persil séché !

1 048 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout